Bâche à bulles pour piscine : comment faire son choix ?

Bâche à bulles pour piscine : comment faire son choix ?

septembre 15, 2021 0 Par admin

Se passer de cet outil, surtout pendant la belle saison, est une chose difficile. Encore appelée « la couverture d’été » ou encore « la couverture isothermique », la bâche à bulles dès la remise en route de la piscine depuis le printemps jusqu’à l’automne. Elle offre beaucoup d’avantages pour son utilisateur. En effet, la bâche à bulles limite l’évaporation, réchauffe et conserve sa température de l’eau puis garde l’eau propre. De plus, elle réduit la consommation d’eau, de chauffage et de produits d’entretien. L’ensemble de ces avantages font de la bâche à bulles un outil économique et écologique. Pour son achat, un certain nombre de critères sont à prendre en compte.

La taille et la forme de la bâche à bulle

Il est important que la taille de votre bâche à bulles corresponde non seulement à la forme et aux dimensions de la piscine dont vous disposez. Ainsi, cette dernière est protégée de façon optimale. Dans le cas où votre piscine intègre une piscine standard, c’est-à-dire de forme rectangulaire et de dimensions 8 x 4 m, la bâche à bulles idéale est celle de taille standard adaptée. Sachez aussi que vous pouvez commander une bâche à bulles sur-mesure pour votre piscine, et ce, à un prix abordable.

D’ailleurs, vous rentrerez très vite dans vos frais parce que la bâche à bulles d’été vous permettra de faire d’énormes économies. Ensuite, il y a la forme de la bulle. Évitez absolument les petites bulles cylindriques, extrêmement fragiles pour les produits transformés. Les bulles sont un plus lorsqu’elles sont rondes. Cependant, la bâche à bulles de piscine la plus durable est le modèle Geobubble. Les bulles allongées en forme de 8 sont plus uniformes et plus larges, ce qui permet d’optimiser les matelas isothermiques. De plus, ces bulles sont plus résistantes aux rayons UV ou aux produits de traitement de piscine.

L’option enrouleur ou non

La présence de l’enrouleur vient faciliter la mise en place et l’utilisation de la bâche à bulles. En effet, elle vous permet de rouler et de dérouler aisément la bâche à bulles sans faire le moindre effort. En matière d’enrouleur, divers modèles sont disponibles sur le marché. Il s’agit notamment du :

  • modèle volant, ou motorisé ou encore manivelle : de manière générale, ce modèle intègre un mât télescopique qui lui permet de s’adapter à la taille de la piscine ;
  • modèle fixe ou
  • du modèle mobile sur roulettes.

Lors du choix d’une bâche à bulles, il faut savoir s’il faut installer un enrouleur et de quel côté de la piscine il se situe. En effet, la position de la bobine détermine l’emplacement des trous utilisés pour accrocher la couverture sur la bobine (il y a un trou chaque 50 cm environ sur le côté de la bobine).

Précisons que la bâche à bulles avec finition non bordée n’est pas dotée d’œillets. Il n’est donc pas possible d’enrouler avec ce modèle. Très pratique, l’enrouleur est le modèle parfait pour ces personnes ne souhaitant pas se peiner à enrouler, à dérouler et à stocker la bâche à bulles.

Cependant, le modèle d’enrouleur à acheter dépend de la taille de la piscine. Pour une petite piscine hors sol, l’enrouleur n’est pas indispensable. Par contre, mieux vaut investir dans un enrouleur si vous avez une piscine de dimensions 8 x 4 m.

L’idéal est d’opter pour le modèle d’enrouleur à roulette. Ainsi, vous pourrez le déplacer quand bon vous semble. De plus, il apporte un côté esthétique et une sécurité supplémentaire à votre piscine.

La couleur de la bâche à bulles

En matière de bâche à bulles, il existe divers coloris sur le marché. Cependant, sachez que la couleur n’est pas un choix esthétique, mais plutôt un choix qualitatif ou isothermique. En effet, la couleur de la bâche à bulles correspond à l’envers de la couverture, cette partie qui n’est pas visible.

Lorsque les rayons du soleil frappent la couverture, les rayons infrarouges seront piégés. L’énergie thermique est transférée aux bulles et ces dernières la renvoient à l’eau de la piscine. (C’est-à-dire que la surface de l’eau absorbe presque tous les rayons du soleil. C’est pourquoi elle se réchauffe si lentement sans couverture).

Plus la couverture est opaque, plus elle capte les infrarouges et meilleur est l’effet chauffant de la couverture. Selon vos besoins, la couleur de la bâche répondra à la fonction correcte. En fait, plus la couleur est claire, plus le blister absorbe la chaleur. En revanche, plus la couleur est foncée, plus la photosynthèse sera évitée et la résistance des algues sera empêchée.

Comme exemple de couleurs pour une bâche à bulles, nous avons :

  • la couleur bleue et
  • la couleur silver.

La bâche à bulles à couleur bleue est celle classique qu’on retrouve dans beaucoup de maisons. Elle sert plus d’isolant thermique. De plus, son aspect translucide lui permet de capter les rayons UV afin de chauffer la piscine. Quant à la couleur silver, elle a un meilleur rendement thermique que la dernière.

Dans le même temps, la bâche à bulles à couleur silver évite les phénomènes de photosynthèse et de développement d’algues dans la piscine. Elle est conseillée dans les régions mal exposées au soleil ou en altitude. Dans ces lieux, elle permet de renforcer l’effet thermique. Elle peut également être utilisée dans les régions très exposées au soleil. L’objectif ici est d’éviter la prolifération d’algues.

L’épaisseur de la bâche à bulles et sa finition

On parle ici de l’épaisseur du film polyéthylène (hors bulles d’air). Elle est exprimée en microns et 1 micron est égal à 0,001 mm. Dans la plupart des temps, vous trouverez des bâches à bulles de 180, 300, 400 ou 500 microns. L’épaisseur de la bâche est un critère très important à prendre en compte.

Plus la bâche à bulles est épaisse, plus sa qualité est élevée. Lorsqu’elle est trop mince, elle dissipe la chaleur et raccourcit par la même occasion sa durée de vie. Le dernier critère à prendre en compte lors du choix de la bâche à bulles est la finition. Pour cette dernière, vous en avez différents types sur le marché. Pour plus de robustesse, optez pour une bâche à bulles avec des renforts.

Ce type de finition apporte une durée de vie plus longue ainsi qu’une meilleure isolation à la bâche à bulles. Évitez surtout d’opter pour une finition non bordée. Sans lisières et sans ourlets, ces bâches à bulles sont idéales uniquement pour les petites piscines. Elles seront difficiles à enrouler s’il s’agit d’une grande piscine. L’utilisation de l’enrouleur serait d’ailleurs impossible en raison de l’absence d’œillets.

À défaut d’opter pour ce modèle qui est tout de même économique, optez plutôt pour une finition avec lisières et ourlets. Ce sont là les différents critères à prendre en compte, afin d’acquérir une bâche à bulles qui répond parfaitement à ses besoins. C’est l’ensemble de ces critères qui détermine également le prix de la bâche à bulles. D’autres éléments comme le type de matériau et la marque jouent également sur le prix.

La bâche à bulles est vendue au m2. Une bâche à bulle rectangulaire de 180 microns coûte minimum 3 € le m2. Quant à la bâche à bulle rectangulaire de 300 microns, elle coûte minimum 5 € le m2. Les bâches à bulle rectangulaire de 400 microns et de 500 microns coûtent respectivement minimum 6 € le m2 et 8 € le m2