Comment faire son abri de jardin

Comment faire son abri de jardin

octobre 26, 2020 0 Par admin

L’été est la saison idéale pour faire son abri de jardin, et aussi car c’est le temps est idéal pour travailler en plein air. La plupart des abri de jardin sont construits en été pour une raison plus pratique : À la fin de la saison, personne ne veut prendre tout le matériel et les fournitures d’été qui ont été apportés à l’extérieur et les remettre dans des garages, des sous-sols et des maisons déjà bondés.

C’est pourquoi de nombreux bricoleurs décident sagement de construire un abri de jardin pour stocker avant la fin de l’été.

Ces conseils et techniques vous aideront à trouver l’abri de jardin idéal pour votre maison et votre jardin. Et nombre de ces suggestions sont utiles, que vous construisiez votre abri à partir de zéro, que vous engagiez un professionnel pour la construire ou que vous achetiez un abri préfabriqué en ligne ou auprès d’un magasin local

Trouver l’endroit idéal pour faire son abri de jardin

L’emplacement signifie simplement qu’il faut identifier l’endroit exact de votre propriété où la l’abri sera placée, ou située. Cette tâche peut sembler assez simple, et selon votre cour, elle peut l’être. Mais si vous choisissez le mauvais endroit, vous vous retrouverez avec un abri inutilisable.

Gardez ces trois “choses à ne pas faire” à l’esprit lorsque vous déciderez où placer votre cabanon :

Ne construisez pas un abri au pied d’une colline ou dans une zone de basse altitude où l’eau s’accumule. L’humidité excessive fera pourrir le bois, boursouflera la peinture et fera rouiller les charnières. Elle favorisera également la croissance de moisissures et de champignons sur les objets stockés dans le hangar. De plus, le sol à proximité de la remise se transformera en un bourbier détrempé et boueux après chaque pluie.

N’enfoncez pas le hangar dans les bois, où il sera complètement entouré d’arbres et de plantes couvre-sol. L’abri recevra très peu de soleil ou de flux d’air et restera sombre et humide, créant un environnement parfait pour la croissance de moisissures et de champignons. De plus, les cabanes en forêt sont constamment attaquées par les chutes de branches, les glands, les feuilles, les aiguilles de pin et d’autres types de débris. Les créatures à fourrure des forêts sont beaucoup plus susceptibles de se déplacer dans ou sous une cabane construite dans les bois. Et il y a toujours le risque de dommages causés par un arbre tombé.

N’enfreignez pas les distances de recul exigées par le code. L’inspecteur des bâtiments déterminera à quelle distance votre cabane doit se trouver, entre autres, des limites de propriété latérales, avant et arrière, des rues, des allées et des trottoirs, des maisons, des garages et des terrasses, des fosses septiques et des champs d’épuration, des zones humides et des servitudes. Les distances de recul varient beaucoup d’une ville à l’autre, mais elles sont généralement de l’ordre de 3 mètres. (à partir de la ligne de lot arrière) à 100 pieds ou plus (à partir des zones humides). Vérifiez auprès du conseil de zonage local ou du service de la construction pour obtenir des informations spécifiques, et assurez-vous de respecter la lettre de la loi. Si vous ne respectez pas les marges de recul, la ville peut légalement vous obliger à déplacer l’abri pour le mettre en conformité.