Quand récolter le paprika ?

Quand récolter le paprika ?

novembre 8, 2021 0 Par admin

Contrairement à d’autres plantes potagères, la culture du piment a connu un succès fulgurant en raison de ses propriétés positives sur la santé. Cette culture s’est répandue et on produit désormais toutes variétés de piments, avec beaucoup de facilité. Progressivement, on s’intéresse beaucoup plus à une variété moins piquante, le paprika. 

Semé et entretenu normalement comme toutes les autres plantes solanacées, la plante du paprika passe par toutes les étapes de la croissance avant de parvenir à la maturité pour être vendangée. Pour éviter de récolter trop tôt ou trop tard votre champ de paprika, vous êtes invités à découvrir dans cet article la période exacte qui convient à la récolte de votre produit agricole. 

Indications biologiques : les étapes de croissance avant la récolte 

Il arrive dans bien des cas que votre paprika n’ait pas toujours le goût normal. Il peut même être difficile de le conserver à long terme. Cela arrive quand le fruit a été récolté avant ou après le moment indiqué. 

Ce manquement suppose une méconnaissance évidente des phases de développement du paprika et une ignorance probablement sérieuse des signes qui préfigurent sa maturité. Avant de parvenir à la maturité, en effet, le paprika passe par des étapes. Les connaître peut sauver des erreurs de date concernant la vendange. 

La germination 

C’est le tout premier pas vers la maturité. On parle de germination pour indiquer le premier développement du germe qui se trouve dans la semence. Cette étape peut durer entre 48 et 72 heures, selon la vitalité et la vigueur de la semence. 

Lorsque la semence de paprika pousse sa première tige verte, elle vient de germer. Sans doute, ce n’est pas encore le moment de récolter du paprika. Car, il n’y a pas encore de fruit. 

La floraison 

C’est l’étape qui précède et détermine l’arrivée des fruits du paprika. Quand elle arrivera, vous verrez pointer des fleurs qui ornent agréablement votre plant de paprika. Cela indique la création imminente des fruits. Mais il faut encore un peu de patience alors, pour récolter du paprika. 

La fructification 

Elle arrive après la floraison. A ce niveau de l’évolution, les pétales vont se détacher librement et tomber sur le sol. Un bout de bulle apparaîtra au beau milieu de la fleur : c’est le fruit, le paprika. Il ne faut pas le cueillir de suite. Ce n’est pas encore du paprika prêt pour la récolte. Il faudra laisser se développer ce qui vient de se former sur votre plante de paprika. Quand elle aura atteint la maturité, l’heure sera arrivée de passer à sa récolte. 

La maturité

C’est la dernière marche qui conduit à la récolte. La boule au centre de la fleur se développe et prend la taille maximale d’un paprika normal. Cela passe très vite, sous vos yeux, mais à votre insu. Quand le fruit s’est bien formé et développé, on réalise ensuite un changement de couleur progressif lorsque les conditions sont réunies. 

Ainsi, selon la richesse du sol ou du substrat, le fruit prend une couleur verte foncée et moins frêle. C’est qu’il a atteint sa vigueur normale et réunit en son sein tout ce qui est commun aux paprika. 

A la maturité du paprika, faut-il systématiquement moissonner ?

La maturité indique théoriquement que le fruit est bon à cueillir. Cependant, la couleur verte signifie qu’il faut encore un peu pour que votre paprika puisse acquérir une teneur raisonnable en capsaïcine. 

La capsaïcine, c’est l’élément chimique qui code pour le goût piquant des piments. Quand elle parvient à une quantité donnée, la couleur de votre piment passe au rouge. Ainsi, plus votre piment est rouge, plus il est savoureux, avec une saveur plus ardente. L’idéal est de laisser le fruit mûrir davantage pour devenir rouge avant de récolter.

Cependant, ce piment éprouve des difficultés à mûrir dans certaines localités. Cela est dû en général au climat. En réalité, dans les milieux assez chauds, les piments peinent à arriver à maturité. Dans de telles circonstances, la récolte peut se faire autrement : il s’agira de récolter le paprika en coupant la tige qui le porte. Le paprika, toujours suspendu à la tige, continue de mûrir lorsque celle-ci reste à l’envers dans un coin frais et pas humide. 

Les indications temporelles pour récolter du paprika

La culture des longs fruits rouges et piquants qu’on appelle paprikas commence au début du mois de mars. A cette date correspond précisément le semis direct ou en vue de la pépinière. En cas de pépinière, le repiquage en pleine terre commence vers la fin du mois de mai. 

Ceci suppose nettement que la récolte du paprika, vert ou rouge, peut commencer à partir du mois d’août. Puisque les récoltes donnent lieu à des repousses, la moisson peut continuer jusqu’au mois d’octobre avant que vous n’épuisiez complètement toute la fertilité de vos plantes de paprika.

En définitive, la récolte du paprika devient possible au bout d’une succession d’étapes du développement de la plante, depuis la germination jusqu’à la maturité. Au cours de ces différentes phases, le paprika se forme, se développe et atteint la maturité. Le paprika est bon à récolter quand il a mûri, quand il prend la couleur rouge. Tout ce processus est compris entre une période temporelle qui finit en octobre.

Lisez aussi cet article  Faire du feu dans son jardin ? est-ce légal