Quelles sont les différentes méthodes de décapage ?

Quelles sont les différentes méthodes de décapage ?

avril 22, 2021 0 Par admin

Le décapage est une méthode qui permet d’éliminer ou de retirer une couche de matière déposée accidentellement ou non sur un substrat. Toutefois, il n’est pas facile de connaître la bonne technique de décapage à utiliser. Voici un mini-guide qui vous en dit plus sur les différentes techniques et leurs avantages.

Le décapage de bois

Le décapage du bois est une méthode très utilisée pour éliminer très rapidement les traces de peintures ou de vernis sur les meubles ou d’autres objets en bois, sans les détériorer. De plus, ce procédé est utilisé par les amateurs de rénovation brocante ou d’antiquité. Il existe une multitude d’entreprises décapage volets professionnelles qui fournissent des services de qualité abordables. Leurs prestations assurent un très bon rendu pour le traitement des bois de meubles ou d’autres objets tels que le volet, les portes, etc.

Le décapage chimique

Cette technique convient au décapage sur les métaux et résulte de l’effet d’un acide sur l’oxyde du métal. En d’autres termes, le procédé consiste à éliminer des éléments comme la rouille, la calamine en se servant de solution acide. L’ensemble du processus requiert des exigences très précises en fonction du support.

Pour les aciers au carbone, les alliages ou l’aluminium, il faut se servir d’un bain d’eau composé l’acide sulfurique de 5 à 15 %, d’acide chlorhydrique de 10 % et d’acide fluorhydrique de 2 à 15 %. Le procédé chimique de décapage n’est pas entièrement contrôlable, il faut être prudent.

Pour les aciers inoxydables, l’eau doit être composée d’acide chlorhydrique de 15 %, d’acide azotique et d’acide sulfurique. Pour le décapage du cuivre et ses alliages, le mélange se compose d’acide azotique et d’acide sulfurique.

Autres techniques

 

Il existe également d’autres méthodes plus particulières comme le décapage thermique qui permet de traiter les taches de peinture difficile et se fait grâce à un four à pyrolyse.

Le décapage au laser fonctionne grâce à l’utilisation de l’énergie contenue dans les faisceaux laser. L’énergie produite par l’appareil est absorbée par la couche qui explose et se réduit en fine particule.

Le décapage électrolytique se fait en insérant les pièces décapées dans une solution d’acide sulfurique. Cette méthode peut aussi être réalisée plus rapidement en provoquant une réaction de l’oxyde par de l’acide dans une solution.