Robinet Douche : À quelle hauteur le placer ?

Robinet Douche : À quelle hauteur le placer ?

août 1, 2021 0 Par admin

Dans toutes les maisons, la salle de bain représente une pièce phare. Elle se doit d’être accueillante mais également pratique. Ainsi, pour un usage aisé au quotidien, l’installation du robinet douche à la bonne hauteur va permettre d’obtenir sa bonne étanchéité et son bon fonctionnement. Pour les bricoleurs, l’installation du robinet de douche peut paraître plutôt rapide et facile à faire, mais il s’avère nécessaire de respecter certaines règles. Quels sont les types de robinets de douche ? Et à quelle hauteur faut-il alors installer le robinet douche ?

Robinets de douche : les différents types

Le robinet de douche, contrairement au robinet de la baignoire, n’a pas de bec. Mais, il a la particularité de posséder un raccord sur lequel l’on peut visser le tuyau de douche. Trois types de robinets de douche existent : les mélangeurs, les mitigeurs thermostatiques et les mitigeurs mécaniques.

Les mélangeurs

Les mélangeurs de douche possèdent deux poignées. L’une pour l’écoulement de l’eau chaude et l’autre pour l’eau froide. C’est une technologie pas très économique car elle impose plus de temps pour obtenir la température souhaitée.

Les mitigeurs thermostatiques

Les mitigeurs thermostatiques sont équipés de deux commandes. L’une des commandes régule le débit d’eau, l’autre la température. La température désirée peut être réglée puis conservée. Si l’eau froide s’arrête accidentellement, les mitigeurs thermostatiques disposent également d’un système anti-brûlure qui coupe l’eau chaude. Pour régler un mitigeur thermostatique, il faut juste 2 litres. 

Les mitigeurs mécaniques

Les mitigeurs mécaniques sont munis d’une seule poignée. Ce dernier sert à contrôler la température d’eau sur un axe, mais le débit est contrôlé sur un autre axe. D’une seule main, l’unique poignée permet de régler facilement la température et le débit. Par contre, le mitigeur mécanique nécessite un certain temps avant de délivrer la température désirée par son utilisateur. Pour régler un mitigeur mécanique, cela nécessite 8 litres d’eau.

Robinet de douche : la nécessité de connaître la hauteur adéquate

Quel que soit le choix fait concernant le type de robinet de douche, la hauteur à laquelle il sera placé est très importante.

En effet, un robinet de douche installé à une bonne hauteur garantit son bon fonctionnement et un bon confort d’utilisation. Le respect de la hauteur adéquate d’installation est tout aussi important à cause des arrivées d’eau dans la douche et des canalisations. Une bonne hauteur d’installation va influer sur le fonctionnement de tous les accessoires qui seront mis en place dans la douche. 

Quand le robinet de douche est fixé à une hauteur très haute, cela pourrait également affecter la pression de l’eau. Pour bénéficier également d’une certaine aisance en prenant sa douche, il est indispensable de respecter les hauteurs d’installation exigées. 

Il est alors très important de respecter les hauteurs imposées avant toute installation d’un robinet de douche. Il faut y consacrer le plus d’attention.

Installation d’un robinet de douche : les hauteurs adéquates

Dans n’importe quelle salle de bain, une place particulière doit être réservée au robinet de douche, car dans le processus de lavage, elle aura toute son importance. Selon le type de salle de bain, la hauteur peut varier

Hauteur adéquate pour une salle de bain normale

Du niveau le plus bas d’évacuation des eaux d’une salle de bain, les règles de construction imposent que le robinet de douche soit installé au moins à 110 cm. Dans une salle de bain normale, c’est la hauteur adéquate pour l’installation d’un robinet de douche. Toutefois, en fonction des situations cette hauteur peut varier. Par exemple, dans le cas où l’on a un robinet de douche doté d’un pommeau à jet, la hauteur adéquate d’installation est de 200 cm du receveur. 

Hauteur adéquate pour une salle de bain de type rain

Lorsque l’on a une douche type rain, le robinet de douche doit être installé à une hauteur entre 200 et 220 cm du receveur. En tenant compte de la taille et des besoins des utilisateurs de la salle de bain, le pommeau de douche sera fixé à une hauteur comprise entre 180 et 200 cm.

Toutes les hauteurs de robinets 

Dans une douche, la hauteur standard du porte-savon est de 120 cm du sol fini, et elle dépend de la hauteur du robinet de douche. Il est important qu’il soit installé loin de la barre de douche pour éviter toute accumulation d’eau dans le porte-savon.

La hauteur de la prise d’eau d’un robinet de lave-mains doit être de 60 à 65 cm. Pour le robinet d’un lavabo, la hauteur recommandée est également de 60 à 65 cm. Pour une baignoire, la hauteur de la prise d’eau doit être de 75 cm. Concernant un lavabo de cuisine, la hauteur doit être de 60 cm. La hauteur de prise d’eau pour un robinet de WC avec un raccordement au-dessus du réservoir est de 68 cm. Les plus faibles hauteur de prise d’eau d’un robinet sont pour les bidets et WC simples, les valeurs sont respectivement de 15 cm et de 20 cm.

Un raccord d’environ 30 cm doit être placé entre le raccord du robinet proprement dit et le point de puisage, exception faite de la baignoire et de la douche. C’est ce qui explique la différence de hauteur entre le robinet installé et le point de puisage. Lors de l’installation du robinet, il est donc important de travailler avec précision pour éviter d’avoir à utiliser des pièces détachées supplémentaires.

L’installation d’un robinet douche au bonne hauteur

Avant de débuter toute installation, il est primordial de couper l’arrivée d’eau dans la salle de bain ou salle d’eau. Cela étant fait, à l’aide d’un crayon, on passe au marquage des emplacements du robinet de douche et du pommeau de douche. Le robinet de douche doit être installé entre 115 et 120 cm du sol. Quant au pommeau de douche, lui il doit être à une hauteur allant de 180 à 200 cm, selon les besoins des utilisateurs de la salle de bain.

Pour alors poser la soupape de la robinetterie, on fixe au mur une entremise à la hauteur du pommeau de douche et une autre entremise entre les deux montants de la douche à la hauteur de l’emplacement de la robinetterie. Après cela, on peut fixer la soupape sur l’entremise inférieure, en s’assurant qu’elle a été bien positionnée dans le bon sens. Le sens est toujours gravé sur la soupape.

Pour étanchéifier un raccordement, la bonne solution serait l’utilisation de joints en téflon. Le ruban téflon à la particularité de s’adapter est aux raccordements en plastique, en aluminium, ou en PVC. Il est alors d’une grande utilité pour rendre étanches les raccords filetés. Pour enrouler le ruban téflon on part donc de l’extérieur du filetage, puis on déroule dans le sens du filetage. Le sens du filetage est le sens contraire à celui des aiguilles d’une montre.

Pour enfin réaliser le raccordement des robinets, il faut d’abord raccorder tous les flexibles qui ont été préparés minutieusement à l’étape précédente à la soupape par le biais des adaptateurs. Pour obtenir une bonne stabilité, il faut fixer une entremise sur le raccordement des flexibles. Par la suite, on relie la colonne de douche à l’adaptateur de la soupape qui est entièrement destiné à cet usage. Pour fixer sur l’entremise supérieure, il suffit juste de raccorder la colonne au coude à oreilles.

En vissant soigneusement, il faut joindre la poignée du robinet sur la soupape. Il faut également tenir compte du fait que le levier de la poignée soit tourné vers le bas lorsque le robinet est fermé.

Pour finaliser, il suffit de mettre le ruban téflon autour du filetage qui est situé sur le tuyau de sortie supérieur du coude à oreilles. Il faut raccorder la tête de douche, puis fixer à l’aide d’un vis le pommeau de douche.