Pourquoi choisir une scie à élaguer télescopique ?

décembre 28, 2020 0 Par admin

Dans les pépinières et les jardins, la taille à la scie à élaguer télescopique est une tâche essentielle pour obtenir une floraison et un rendement généreux, pour limiter la propagation des maladies, et aussi pour conserver la forme requise des arbres et des arbustes en raison des exigences d’espace ou de sécurité, ou pour la végétation ornementale.

La taille à la scie à élaguer des plantes est une forme d’art. Vous devez toujours savoir pourquoi, quand et comment tailler et comprendre quand il est temps de renoncer pour éviter de trop tailler ou de réduire au point qu’au lieu de stimuler une croissance saine, vous endommagiez en fait l’arbre ou nuisiez à son apparence.

Il est évident que des méthodes de travail correctes et, surtout, des outils de taille adaptés sont indispensables pour un résultat parfait de vos activités d’élagage. Suivez-nous pour découvrir les outils indispensables dans votre matériel de jardinage.

La meilleur scie à élaguer télescopique

 

 

Voir le produit

La meilleures scie à élaguer télescopique pour les branches hautes en termes de puissance et de performance est sans aucun doute le tailleur télescopique à moteur à essence. Alors que vous pouvez couper des branches de 3 à 3,5 cm avec une scie à élaguer et un ébrancheur, vous pourrez tailler des branches plus épaisses, jusqu’à 8 à 10 cm de diamètre, avec un sécateur à essence.

Effectuez des coupes encore plus facilement en réglant la barre de 25 cm (21 cm de longueur de coupe), qui possède cinq positions de 0 à 90°, de sorte qu’elle soit toujours dans la position la plus pratique et la plus sûre par rapport au membre à couper.

Trucs et astuces pour couper de grands arbres et de hautes branches avec une scie

Nous avons dit plus tôt que des méthodes de travail correctes sont également importantes pour obtenir des résultats d’élagage optimaux.

En général, la règle la plus importante à observer est de maintenir la scie à élaguer télescopique  dans une position qui permet de couper la branche à la bonne distance du tronc. Laisser un bout de branche trop long ou couper trop près du tronc entraînera la création de points exposés aux attaques des parasites.

La coupe doit être légèrement inclinée par rapport au tronc et la surface de coupe doit être complètement lisse, sans encoches ni marches et certainement sans éclats. Cette règle s’applique aussi bien aux arbres qu’aux arbustes, que l’on utilise un élagueur à moteur à essence ou une scie à élaguer avec une perche télescopique.

Si les branches sont épaisses, une seule coupe risque de les déchirer. Il faut donc adopter la technique de la coupe en relief, en coupant la branche en plusieurs sections d’environ 20 cm chacune. Chaque coupe s’effectue en 2 étapes : une première coupe sur la face inférieure de la branche à environ un quart de l’épaisseur, puis une deuxième coupe de haut en bas, jusqu’à la fin de la première coupe et donc la section de la branche.

Comme mentionné, vous devez toujours adopter la position la plus sûre possible lorsque vous travaillez avec un sécateur. Saisissez la poignée arrière (poignée de commande) avec votre main droite et saisissez la tige du sécateur avec votre main gauche. Votre équilibre sera plus sûr si vous tenez le sécateur aussi près que possible de votre corps, tout en laissant évidemment une distance suffisante par rapport au silencieux et à la chaîne.

Tenez la scie à élaguer télescopique  dans une position qui permet de couper la branche à la bonne distance du tronc. Laisser un bout de branche trop long ou couper trop près du tronc entraînera la création de points exposés aux attaques des parasites. dans la position optimale, c’est-à-dire la moins fatigante et la plus sûre : ne vous tenez jamais sous la branche que vous coupez et inclinez toujours le sécateur de manière à ce qu’il forme un angle maximal d’environ 60° par rapport au sol. En plus de bénéficier d’un plus grand confort de travail grâce à l’équilibre du poids de l’outil, vous travaillerez ainsi en toute sécurité car vous vous trouvez en dehors de la zone à risque de chute des branches. Soyez tout de même très prudent : les branches peuvent rebondir sur des distances considérables après avoir touché le sol pour la première fois.

Pour faciliter la descente des branches taillées, coupez d’abord les branches les plus basses.

 

Découvrez ici tous nos conseils pour les outils de jardinage !